Quelles chaînes de solidarité pour  les Ukrainiens et leurs animaux ?

Par Chantal Béraud

| 01.03.2022 à 15:16:00 |
© patpitchaya-iStock

Cherche praticiens français pour héberger les familles de vétérinaires ukrainiens, réfugiés de guerre… C’est la chaîne de solidarité à laquelle sont en train de réfléchir très sérieusement divers membres de la profession. Pour rejoindre le mouvement de ceux qui essaient déjà d’agir pour sauver humains et animaux.

L’idée n’en est actuellement qu’à ses premiers balbutiements, mais il se pourrait bien qu’elle mûrisse jusqu’à atteindre un échelon national très prochainement : rassembler les contacts de vétérinaires français prêts à loger des familles de vétérinaires ukrainiens ! En effet, l’urgence est  là : les premiers réfugiés Ukrainiens viennent d’arriver en France, certains d’entre-eux parvenant par exemple lundi 28 février à Autun, en Saône-et-Loire.  « Partez avec vos animaux ! »Pendant ce temps, à Odessa (Ukraine),  les vétérinaires Valentina et Leonid Stoynov recueillent des animaux victimes de la guerre, dans une nouvelle clinique qu’ils prévoyaient d’ouvrir le mois prochain. Et qui présente aujourd’hui l’immense avantage d’être ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.

Par Chantal Béraud

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application