Quelles baisses d’impôts pour les PME ?

Clarisse Burger | 21.09.2017 à 10:28:18 |
Dessin Emmanuel Thébaud
© Emmanuel Thébaud

Baisses de cotisations sociales patronales, suppression du crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi, hausse de la contribution sociale généralisée, exonération de la contribution sur les dividendes sont autant de changements des réformes fiscales à venir. Le point.

Dans le cadre des réformes fiscales promises par le président de la République, Emmanuel Macron, lors de sa campagne présidentielle, de nouvelles mesures devraient être mises en place d’ici à la fin du quinquennat. Et certaines dès l’an prochain. La pression fiscale devrait être réduite de 0,6 point de produit intérieur brut (PIB), soit près de 11 milliards d’euros de baisse d’impôts, comme l’a précisé le Premier ministre, Édouard Philippe, lors d’une interview au journal Les Échos, en juillet dernier.  Parmi les mesures fiscales programmées à partir de 2018, et de façon progressive, figurent l’exonération de la taxe d’habitation (qui s’étalera ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Clarisse Burger
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK