Quel rôle pour le vétérinaire en laboratoire de recherche ?

Lorenza Richards | 10.09.2019 à 12:25:26 |
Nicolas Dudoignon
© @Jean Chiscano

En juillet dernier, un arrêté a nommé pour cinq ans les membres du Comité national de réflexion éthique sur l'expérimentation animale. Nicolas Dudoignon, vice-président en charge de la protection animale au GIRCOR*, y est le représentant titulaire de la profession vétérinaire. Dans ce contexte, il revient sur le rôle du vétérinaire dans les laboratoires de recherche.

> Quelles sont les fonctions du vétérinaire en laboratoire de recherche ? Tout établissement qui a recours à la recherche animale a l’obligation de contractualiser  un vétérinaire qui suit l’état de santé des animaux, donne des conseils sur leurs soins et garantit leur bien-être. Généralement, il pratique l’anesthésie, la chirurgie, les soins, forme le personnel à certains gestes, etc. En tant que membre de comité d'éthique, il donne un avis sur les projets de recherche dans le cadre de l’évaluation éthique préalable à l’autorisation de projet. Au sein du laboratoire, il se prononce aussi sur le sort d’un animal après la procédure, ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Lorenza Richards
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK