Quand les cliniques canines sont ultraconnectées

Chantal Béraud | 11.05.2017 à 14:40:45 |
Dessin Emmanuel Thébaud
© Emmanuel Thébaud

Si certaines cliniques canines ont franchi le pas du numérique, encore trop nombreuses sont les indécises. Des experts décryptent ce qui freine cette transition.

Isabelle Pasquet a créé, l’an dernier, une clinique parisienne dans une superbe cour intérieure, mais sans grande visibilité sur l’extérieur ! « De toute façon, commente-t-elle, la capitale concentre un tel dédale de rues et d’enseignes que les véritables vitrines sont les sites internet ! J’en ai choisi un très visuel, basé sur l’image. Personnellement, je pense que trop d’écrit sur un site one page, ça ne fonctionne pas. » La jeune femme a aussi fait réaliser une vidéo professionnelle dynamique, où elle présente elle-même les lieux et une partie de son équipe : 11 vétérinaires, trois auxiliaires spécialisés vétérinaires ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Chantal Béraud
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application