Protocol Manager, outil digital d’aide à la vaccination raisonnée

Valentine Chamard | 10.10.2018 à 11:44:56 |
Protocol Manager
© Zoetis

Zoetis, en partenariat avec Santévet, propose un service gratuit pour construire des protocoles de vaccination sur-mesure tenant compte des recommandations internationales.

Les recommandations en termes de vaccination canine et féline ont évolué ces dernières années, prônant une vaccination raisonnée. Par exemple, le protocole de primovaccination est renforcé, le premier rappel de vaccination avancé, des valences sont classées en essentielles ou optionnelles et, chez l’adulte, certains rappels peuvent être espacés. A seule fin d’aider les praticiens à appliquer ces recommandations, Zoetis et Santévet ont développé un programme inédit qui permet, en quelques clics, d’établir un protocole de vaccination sur-mesure pour chaque animal, pour toute sa vie, adapté aux spécificités françaises (situation épidémiologique vis-à-vis de la leptospirose, pour laquelle le vaccin est considéré comme essentiel dans l’Hexagone, et réglementation sur la rage). Intégré dans le programme « Vaccin Action »,  Protocol Manager prend en compte les maladies à risque pour chaque animal (données entrées par le praticien) et les vaccins disponibles dans la clinique*. Il permet de gagner du temps pendant la consultation et d’harmoniser les protocoles au sein d’une même structure. Le protocole ainsi défini, qui n’est pas un carnet de vaccination électronique, est enregistré et peut être imprimé sous forme de PDF (ou envoyé par mail) et remis au propriétaire, en faisant un support de communication et une aide au développement de la médecine préventive. Le praticien reste le seul prescripteur du point de vue de l’analyse du risque et est libre d’y apporter toute modification. Ce service gratuit, réservé aux vétérinaires, sera disponible en fin d’année (les identifiants sont à demander auprès des délégués Zoetis).

*L’algorithme prend en compte les types de vaccins disponibles dans la clinique (vivants atténués ou inactivés), leur RCP (par exemple pour les dates de rappels de la rage qui peuvent varier), quelle que soit la marque (qui n’apparait pas dans les protocoles).

Valentine Chamard
1 commentaire
avatar
moncefgarouachi le 11-10-2018 à 15:14:16
ct attendu. eh voilà !!!!!....
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK