Protivity®: un nouveau vaccin vivant modifié contre Mycoplasma bovis

Clothilde Barde

| 17.01.2022 à 08:00:00 |
© dusanpetkovic

Le laboratoire Zoetis a obtenu une ATU (Autorisation Temporaire d’Utilisation) le 17 juin 2021 pour un nouveau vaccin respiratoire pour la mycoplasmose des bovins. 

576 millions d'euros. Tel est le montant des pertes annuelles dues aux pneumonies chez les bovins en Europe, dont 1/4 à 1/3 seraient liées à Mycoplasma bovis, selon les estimations. C'est pourquoi, le laboratoire Zoetis a developpé un nouveau vaccin vivant modifié, disponible avec ATU depuis juin dernier, destiné à prévenir les infections à Mycoplasma bovis des bovins. En effet, la présence de cet agent pathogène en élevage, impliqué dans diverses maladies chez les bovins dont les bronchopneumonies infectieuses (BPI) (87,8% en 2020), est devenu une problématique majeure en élevage car il est capable de résister plusieurs semaines dans les milieux extérieurs.Un impact médico-économique importantLes ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.

Clothilde Barde

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application