Protection contre la hausse des prix de l’énergie : un soutien aussi pour les entreprises - Le Point Vétérinaire.fr

Protection contre la hausse des prix de l’énergie : un soutien aussi pour les entreprises

Jacques Nadel

| 18.11.2022 à 15:06:00 |
© ollo/iStockphoto

Bonne nouvelle, la protection contre la hausse des prix de l'énergie s'applique aussi à toutes les cliniques vétérinaires de plus de 2 M€ de CA et employant plus de 10 salariés. Explications.

Exclues du bouclier tarifaire qui limitera, pour les entreprises de moins de 2 M€ de CA et de moins de 10 salariés (et ayant un compteur électrique d’une puissance inférieure à 36 kVA), la hausse du prix du gaz à 15 % à compter de janvier 2023 et celle de l’électricité à 15% à partir de février 2023, les autres TPE étaient des laissées-pour-compte, pleinement exposées à la flambée du prix du gaz et de l’électricité.Mais le 27 octobre 2022, le gouvernement, via les différents ministères concernés par la crise de l’énergie, a annoncé des évolutions du dispositif de soutien de ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.

Jacques Nadel

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application