Prolongation du dispositif dérogatoire pour l’importation des carnivores domestiques

Tanit Halfon | 11.05.2021 à 19:17:00 |
© iStock-Ирина Мещерякова

Ce dispositif, qui permet d’importer un carnivore domestique depuis certains pays tiers, sans avoir le résultat du titrage sérologique, est prolongé jusqu’au 1er juillet. Avec une nouveauté : les animaux en provenance de Guernesey, l’Ile de Man, et Jersez, ne rentrent pas dans le dispositif dérogatoire.

Une instruction technique de la Direction générale de l’alimentation (Dgal), publiée le 30 avril, prolonge le dispositif dérogatoire d’importation de carnivores domestiques de compagnie (chiens, chats, furets) en France en provenance de pays tiers, au 1er juillet 2021. Ce dispositif concerne les ressortissants français mais aussi les ressortissants d’une autre nationalité mais disposant d’une adresse de résidence fixe en France, pour au moins 6 mois.Ce dispositif permet de se passer du titrage sérologique des anticorps antirabiques, pouvant être temporairement indisponible du fait de l’épidémie de Covid-19. Tous les pays NON listés dans la note, sont concernés par le dispositif.L’absence de ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application