Projet Cownect, un premier bilan prometteur

Clothilde Barde | 26.05.2020 à 11:06:53 |
limousine
© sanddebeautheil

Les analyses des données collectées depuis trois ans dans le cadre du projet COWnect ouvrent des perspectives d’amélioration des performances en élevage de bovins.

Ce sont près de 4 000 bovins issus de 37 élevages de vaches de race Limousine qui ont aujourd’hui équipé leurs animaux de capteurs. En effet, le projet COWnect, qui a été mis en place par l’organisme France Limousin Sélection avec la société IngenomiX en 2016 pour une expérimentation de trois ans, avait pour objectif de comprendre le lien existant entre le patrimoine génétique et les différentes performances observées sur les animaux. De meilleures connaissances sur la reproduction Pour cela, des colliers détecteurs ont été placés sur chaque bovin afin de suivre leur activité en temps réel. Parmi les paramètres mesurés, les ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Clothilde Barde
2 commentaires
avatar
Michel Dupres, Vétérinaire le 26-05-2020 à 20:13:30
Bonjour,
Merci pour l'article. Juste une remarque, je viens de regarder attentivement et à plusieurs reprise la photo, que j'espère simplement achetée dans une banque d'image sur le net, et juste une alerte : pas de boucles, hors en l'absence de boucles, et donc d'identification des animaux ça va être compliqué de remonter et valoriser quelque donnée que cela soit les concernant (sauf oublier qu'en Europe c'est une infraction). Si vous voulez des photos de jolis veaux limousins (ou autres...) avec des boucles il y en a des tas dans les banques d'image, auprès justement de Lanaud et du HBL, ou sur demande.
Bonne continuation,
Michel
avatar
Guillaume Collignon, Vétérinaire le 31-05-2020 à 11:37:07
Nan Michel, tu n'y es pas, elles sont en règle, mais l'anonymat, c'est l'oeuvre de Photoshop !
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK