Prévalence des violences faites aux animaux par des adolescents

Anne - Claire Gagnon | 09.10.2020 à 09:00:00 |
Chien
© Osobystist-Istock

Une étude évalue l’impact des maltraitances animales sur le comportement des adolescents.

Lors du colloque du 17 octobre 2019 à l’Assemblée nationale consacré à la protection de l’enfance contre toutes les formes de violence, le Professeur Laurent Bègue-Shankland (Université de Grenoble) avait déjà présenté les résultats préliminaires. L’étude est aujourd’hui publiée. Victimes animales et humaines L’enquête anonyme qu’il a menée auprès de plus de 12.000 élèves de 4e et 3e, en région Rhône-Alpes, montre que 7,3% des adolescents ayant répondu à cette enquête ont déjà fait mal ou blessé volontairement un animal, avec une fréquence deux fois plus importante chez les garçons que chez les filles. La majorité des adolescents étaient seul au moment des ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Anne - Claire Gagnon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK