Premiers sauvetages de chevaux par la Fondation caritative de la Fédération équestre ukrainienne - Le Point Vétérinaire.fr

Premiers sauvetages de chevaux par la Fondation caritative de la Fédération équestre ukrainienne

Chantal Béraud

| 22.03.2022 à 12:00:00 |
© Ukrainian Equestrian Federation Charity Foundation

Une aide internationale apportée aux propriétaires de chevaux ukrainiens est désormais en marche.

Le mercredi 16 mars 2022, de la nourriture envoyée depuis la Pologne a été distribuée à des écuries de la région de Lviv, qui offrent un asile temporaire à des chevaux évacués des zones de combat. C’est le fruit du travail de la Fondation caritative « Help Ukraine Horses », créée cinq jours après l’invasion de la Russie (le 28 février 2022), par la Fondation équestre ukrainienne (avec le soutien de la Fédération Équestre Internationale). Il y a urgence car, comme l’indique la Fondation, « il y a plus de 100 000 chevaux en Ukraine, dont beaucoup pris au piège de la guerre, sans possibilité de fuite, parfois laissés sans abris ni soins. Leurs propriétaires, les clubs d’équitation, les sociétés de sport équestre, les éleveurs, se trouvent en effet dans des situations désespérées, sans disposer d’aucune ressource pour leur venir en aide ».

De premiers sauvetages réalisés

La Fondation a d’abord créé un site Internet international de collecte de foin, fourrage, aliments composés pour chevaux et de litière1. Des dons d’une valeur de 50 000 € lui sont aussi parvenus. Après avoir stocké la nourriture sur deux sites polonais, il lui a fallu batailler pour trouver un héroïque transporteur et des chauffeurs volontaires pour s’aventurer en Ukraine ! Le 16 mars, de premières livraisons ont été faites à plusieurs écuries dans la région de Lviv (où un entrepôt est désormais loué pour y entreposer de la marchandise). Et la Fondation d’indiquer : « Notre objectif actuel est de continuer d’envoyer des fournitures et d’organiser des évacuations de chevaux des zones sans combat actif. Nous avons d’ailleurs installé une écurie de transport près de Lviv, afin que des chevaux puissent y séjourner gratuitement pendant leur période de transit ». Samedi 19 mars, 18 chevaux provenant de toute l’Ukraine sont enfin arrivés en Pologne, où ils séjourneront quelque temps avant d’être recueillis, notamment en Italie, en Allemagne et en Slovaquie (voir une vidéo sur le site Facebook de la Fondation).

« Nous avons encore besoin d’aide !  »

Pour continuer cette tâche, la Fondation continue les appels internationaux aux dons. Elle a actuellement aussi un besoin urgent de chariots élévateurs ou d’ascenseurs à palettes afin de devenir beaucoup plus efficace dans ses opérations de chargement/déchargement : « Avec le bon équipement, nous gagnerions beaucoup de temps, car il nous faut actuellement six heures pour décharger un camion de 40 tonnes à la main ! »

1 En pratique, pour aider :

Sur https://helpukrainehorses.eu/en/offer-help-en/, préciser le matériel médical vétérinaire que vous pouvez envoyer. Offre aussi possible de transport, de couvertures, accueil de réfugiés (et peut-être plus tard de chevaux), offres d’emploi dans la filière cheval, etc.

Peuvent être aussi envoyés emballés dans des sacs pesant jusqu’à 30 kg : foin ou fourrage. Aliments composés pour chevaux. Litière (sciure de bois). Avant tout envoi, en avertir la Fondation via le site web.

Pour payer en ligne de la nourriture auprès de professionnels polonais : liste sur https://helpukrainehorses.eu/en/donate-feed-en/

Enfin, le Conseil des chevaux de Normandie a créé le groupe « Facebook Filière équine normande - Solidarité Ukraine » pour centraliser auprès de la Fondation toutes les aides venant de cette région (ou écrire à nell.emery@chevaux-normandie.com)

Chantal Béraud

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application