Première greffe réussie d’un cœur de porc chez l'homme

Céline Gaillard-Lardy

| 13.01.2022 à 13:50:00 |
© Sonja Rachbauer/iStockphoto

C'est une véritable prouesse chirurgicale et technologique pour cette équipe chirurgicale américaine, qui a réussi pour la première fois à greffer un cœur de porc génétiquement modifié chez un patient atteint d’une affection cardiaque terminale.

Le 7 janvier 2022, l’équipe de l’école de médecine de l’Université du Michigan a réussi pour la première fois à greffer le cœur d’un porc génétiquement modifié à un homme de 57 ans, déclaré non-éligible à une transplantation cardiaque conventionnelle. Il s’agissait donc de la seule option thérapeutique pour ce résident du Maryland, atteint d’une arythmie cardiaque terminale et connecté jusque-là à un by-pass. La Food and Drug Administration avait donc, pour cette raison, donné le feu vert à cette intervention expérimentale, le 31 décembre 2021.Un espoir face à la pénurie d’organe« Il s'agit d'une chirurgie révolutionnaire qui nous rapproche un ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.

Céline Gaillard-Lardy

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application