Pratiques alimentaires : le bien-être animal, un fort critère d’achat

Clarisse Burger | 06.02.2017 à 12:50:27 |
consommation de produits alimentaires
© 97 – iStock

Les consommateurs choisissent leurs produits alimentaires en fonction de leur fraicheur, leur origine et leur traçabilité, de la qualité de l’élevage et du respect du bien-être animal.

Les consommateurs français veulent être mieux informés sur les produits alimentaires qu’ils consomment, tant sur la qualité que la sécurité sanitaire. Leurs critères de choix sont : d’abord la fraicheur des produits (pour 67% d’entre eux) avec le respect de la saisonnalité (56%), puis l'origine des produits et leur traçabilité (59%), enfin, l'absence de pesticides (59%), d'OGM (53%) ou d'antibiotiques (49%), incluant la qualité de l’élevage et le respect du bien-être animal (48%). C’est ce que montre l’étude du cabinet Harris Interactive France (réalisée auprès de 1000 Français fin 2016) sur leurs pratiques alimentaires.

63% des sondés déclarent accorder une importance à leur équilibre alimentaire et se montrent sensibles à nouveaux régimes alimentaires (15% pratiquent au moins un régime (vegan, crudivore, flexitarien, etc.). De plus, 44% des répondants ont changé totalement leurs habitudes alimentaires, sans revenir aux précédentes, « suite aux différents scandales et crises alimentaires ».

Cette étude pointe ainsi une hausse de consommation de légumes et de fruits quotidiennement (un quart des Français les consomme plus souvent qu'il y a 2 ans), ainsi qu’une progression de consommation de poisson (20% des Français en consomment plus souvent qu'il y a 2 ans). Alors que la consommation de viande et du lait diminue, avec 32% des Français déclarant en consommer moins souvent qu'il y a 2 ans, et 27% de baisse de consommation de lait par rapport aux deux années précédentes.
Aussi, 64% des Français estiment utile un système d'étiquetage nutritionnel qui les aiderait à mieux choisir leur produit.
Dans cette quête d’achats plus raisonnés, le facteur environnemental est également important pour les consommateurs qui privilégient les produits frais : ainsi 40% déclarent qu'ils sont attentifs au respect de l'environnement et 30% dans le choix de produits éthiques et équitables.

Clarisse Burger
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK