PPA : poursuite des déclarations en Europe de l’est

Tanit Halfon | 27.08.2020 à 13:19:46 |
porcs élevage
© iStock-narvikk

Le nombre de cas de sangliers touchés par la peste porcine africaine est globalement à la baisse. La situation est plus mitigée en élevage.

Si la Belgique n’a pas confirmé de cas de peste porcine africaine depuis début mars 2020, c’est loin d’être le cas en Europe de l’est, où les déclarations se poursuivent notamment dans le compartiment domestique, même si la tendance globale est à la baisse. Selon les données publiées par la plateforme  épidémiologie-santé animale (ESA), 160 notifications de cas dans la faune sauvage ou foyers domestiques ont été faites entre le 17 et le 23 août dernier, contre 211, 204 et 187 les trois semaines précédentes. Cette baisse est régulière dans le compartiment sauvage depuis le mois de mars. Toutefois, la ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK