PPA : les modalités de chasse sont actualisées

Tanit Halfon | 11.12.2018 à 16:38:43 |
sanglier chassé
© © Eva-Foreman - istock

L’Arrêté du 7 décembre 2018 précise les types de chasse autorisés suivant le secteur de la zone d’observation renforcée.

Le plan de lutte contre la peste porcine africaine évolue avec la publication de l’arrêté du 7 décembre 2018. Ce dernier suspend dans la zone d’observation renforcée (ZOR) l’utilisation de chiens pour la chasse :

- dans la zone située à moins de deux kilomètres de la frontières avec la Belgique ;

- dans la zone située au nord de la route N18 reliant Longwy à Tellancourt ;

- dans la zone située au nord de la route D26 reliant Longwy à Saulnes.

Dans le reste de la ZOR, la chasse à courre ainsi que l’utilisation de chiens courants sont suspendues. Néanmoins, les chiens restent toujours autorisés pour chercher du gibier blessé, à la condition qu’ils soient tenus à la longe. Le chasseur ne pourra le détacher que pour immobiliser le gibier blessé SAUF si c’est un sanglier.

De plus, l’arrêté autorise de nouveau la chasse aux grands ongulés, uniquement du nord vers le sud au sein de la ZOR. Dans les cas où ces chasses font intervenir des chiens, leur organisation devra être basée sur une analyse de risque.

Enfin, seuls les chasseurs de la ZOR doivent suivre obligatoirement une formation à la biosécurité pour chasser. Ceux de la zone d’observation doivent, dorénavant, être uniquement sensibilisés à cette question.

A noter que l’arrêté réaffirme les missions de l’autorité régionale. Ainsi, en plus de définir les opérations de destruction des populations de sangliers comme cela était déjà souligné dans le précédent arrêté du 19 octobre, le préfet de région doit en assurer la « coordination ». De plus, il est aussi en charge de la « centralisation » des déclarations de tir des sangliers abattus. 

Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK