Poursuite du plan de lutte contre la brucellose pour les bouquetins de Haute-Savoie

Clothilde Barde | 13.05.2019 à 08:43:42 |
bouquetin
© porojnicu

Malgré les revendications des associations de protection animale, le Préfet de Haute-Savoie a autorisé dans un arrêté daté du 3 mai dernier la capture et l'euthanasie de 50 bouquetins.

Afin de « constituer un noyau sain d’animaux et d’améliorer la surveillance de la brucellose chez les Bouquetins du Bargy », le Préfet de Haute-Savoie a annoncé le 3 mai dernier qu’il autorise la capture et l'euthanasie sur place, pour les animaux infectés, de 50 bouquetins durant le mois de mai, parmi les 350 animaux présents encore dans la région selon les estimations. Une épizootie qui dure Depuis le début des opérations d'éradication de la maladie en 2013, 424 bouquetins ont été euthanasiés ou abattus, cependant l’épizootie persiste, a indiqué le Préfet. C’est pourquoi, « dans l’intérêt de la santé publique et pour prévenir les ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Clothilde Barde
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK