Pourquoi développer une école de chiots en clinique

Chantal Béraud | 31.05.2018 à 14:35:18 |
Dessin Emmanuel Thébaud
© Emmanuel Thébaud

De plus en plus de structures canines proposent une école de chiots face à une demande croissante. Cette prestation permet de fidéliser ses clients et valorise les équipes vétérinaires.

Une prestation comme une autre ? Diplômée en psychiatrie vétérinaire, Sylvia Masson propose une école de chiots à la clinique de la Tivollière (Voreppe, Isère). « Je souhaitais que mes clients puissent avoir ainsi accès à une offre éducative basée sur des méthodes non coercitives », explique-t-elle. Les vétérinaires sont-ils les professionnels les mieux placés pour offrir ce genre de service ? « Malheureusement non. Les études vétérinaires intègrent très peu notre discipline dans le cursus de base. En conséquence, les clients n’ont généralement pas le réflexe de se référer à leur vétérinaire pour les apprentissages primaires à apporter à ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Chantal Béraud
1 commentaire
avatar
Wendy le 31-05-2018 à 15:48:13
Salut à vous tous qui me lisez! Je suis KABORE Wendyam Serge Etienne, de nationalité Burkinabè (BURKINA FASO ). Après lecture de l'article relatif à l'école pour chiots qui prend surtout la dimension psychiatrique des animaux, je trouve l'initiative vraiment formidable! Bon vent à votre institut! Y a t-il une possibilité de bénéficier des cours dans votre institut? Je suis titulaire d'un diplôme de Technicien Supérieur d'élevage de l'Ecole Nationale de l'Elevage et de la Santé Animale de Ouaga douloureux. Veuillez recevoir mes sincères et cordiales salutations.

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK