Plus de dialogue pour améliorer le bien-être animal en élevage

Clothilde Barde | 02.11.2020 à 08:00:00 |
consommateur
© 97

A l’occasion du colloque intitulé « Le bien-être animal et l’avenir de l’élevage », organisé le jeudi 22 octobre 2020 par La Fondation Droit Animal, Éthique et Sciences (LFDA), l’association a réuni divers intervenants pour faire progresser la condition des animaux d’élevage.

Le bien-être des animaux (BEA) d’élevage progressera grâce au dialogue et à l’information du consommateur. Tel est le constat de Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, de Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, du PDG de l’Institut National de la recherche agronomique et de l’environnement (INRAE) Philippe Mauguin, du député Loïc Dombrebal, de l’eurodéputé Younous Omarjee ainsi que des professionnels (producteurs, industriels, distributeurs) réunis à l’occasion du colloque sur le BEA des animaux d’élevage organisé le 22 octobre dernier par la LFDA. En effet, parmi les grands enjeux actuels du monde de l’élevage, le BEA est une problématique ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Clothilde Barde
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application