Plan Ecoantibio 2 : l’appel à projets 2018 lancé

Michaella Igoho-Moradel | 13.03.2018 à 12:35:59 |
Projet
© Warchi - iStock

Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation (MAA) lance, dans le domaine de la santé animale, l’appel à projets national du plan Ecoantibio 2 au titre de l’année 2018.

La Direction générale de l’alimentation du ministère de l’agriculture et de l’alimentation (DGAL) a publié l'appel à projets d'Ecoantibio 2 au titre de l'année 2018 pour poursuivre la dynamique de lutte contre l’antibiorésistance. Celui-ci «  vise à permettre le financement de nouveaux projets d'intérêt, contribuant au maintien de la dynamique des parties prenantes et à la tendance à la baisse de l'exposition des animaux aux antibiotiques » indique le ministère dans le cahier de charges de l’appel à projets.

Les projets attendus sont des projets de recherche appliquée et des projets d'action.

Ils peuvent porter sur l'ensemble des axes du plan Ecoantibio 2 :

  • développer les mesures de prévention des maladies infectieuses et faciliter le recours aux traitements alternatifs (axe 1 du plan Ecoantibio 2) ;
  • communiquer et former sur les enjeux de la lutte contre l'antibiorésistance, sur la prescription raisonnée des antibiotiques et sur les autres moyens de maîtrise des maladies infectieuses (axe 2 du plan) ;
  • des outils partagés : mettre à disposition des outils d'évaluation et de suivi du recours aux antibiotiques, ainsi que des outils pour leur prescription et administration responsables (axe 3 du plan).

La date butoir pour le dépôt des projets est fixée au 6 avril 2018 – 18 h

Le ministère recommande aux candidats à ne pas attendre les derniers jours pour déposer leur projet auprès de la DGAL. Ils peuvent prendre connaissance de l’ensemble des modalités de l’appel à projets sur le site du ministère.

Michaella Igoho-Moradel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK