Phytothérapie : le SIMV demande un encadrement des médicaments vétérinaires à base de plantes

Michaella Igoho-Moradel

| 31.03.2022 à 18:07:00 |
© Istock- S847

Les industriels souhaitent la mise en place d'un système simplifié d’enregistrement des médicaments traditionnels à base de plantes utilisés dans le traitement d’animaux.

La mise en oeuvre du règlement européen sur les médicaments vétérinaires relance le débat sur l'encadrement des médicaments vétérinaires à base de plantes. Le Syndicat de l'industrie du médicament et diagnostic vétérinaires (SIMV) a rappelé, dans une information publiée sur son site internet le 25 mars dernier, la nécessité d'établir "une approche qui permet d’envisager de développer des médicaments à base de plantes pour les animaux de rente avec une méthodologie pour établir des limites maximales de résidus (LMR).

Le contexte est opportun pour les industriels qui rappellent que la Commission européenne doit présenter un rapport d’ici le 29 janvier 2027 sur les médicaments traditionnels à base de plantes utilisés dans le traitement d’animaux. L'institution européenne devra y préciser s’il y a lieu de faire une proposition législative visant à instaurer un système d’enregistrement de ces médicaments. A noter que l'Agence nationale du médicament vétérinaire travaille sur ce dossier. Elle a organisé à Paris le 29 mars dernier un séminaire sur l'utilisation des plantes en médecine vétérinaire dans le cadre de la présidence Française de L’Union Européenne. Ce séminaire a permis "aux représentants des éleveurs, des vétérinaires et des industriels d'exposer leurs points de vue et préoccupations et d'échanger avec les autorités compétentes. Le recours aux médicaments à base de plantes est aujourd’hui souhaité par de nombreux citoyens. Les laboratoires pharmaceutiques vétérinaires souhaitent répondre à ce besoin."

Ainsi, le SIMV demande au nom de ses adhérents un système simplifié d’enregistrement des médicaments traditionnels à base de plantes utilisés dans le traitement d’animaux.

Michaella Igoho-Moradel

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application