Pfizer choisit de se séparer de sa santé animale d’ici un à deux ans

22.07.2011 à 06:00:00 |
©

Pfizer a annoncé, le 7 juillet 2011, son intention de se séparer de sa santé animale dans 12 à 24 mois.

Cette séparation pourra se traduire par une vente totale ou partielle de ses activités vétérinaires, ou par une scission à travers la création d’une société distincte du groupe Pfizer, mais qui serait encore sa filiale. Avec ses 4 milliards de dollars de chiffre d’affaires, les activités “santé animale” du laboratoire sont aussi suffisamment importantes pour pouvoir être introduites sur un marché boursier indépendamment du groupe Pfizer. Ce dernier, en globalisant près de 20 % du marché mondial, est aujourd’hui le leader international de la santé animale. Il devance assez largement le numéro 2 Merck (anciennement Intervet-SP, 2,9 milliards de dollars) et le ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK