Peste porcine africaine : un article de synthèse rappelle les difficultés de gestion de la maladie

Tanit Halfon | 07.09.2020 à 17:58:58 |
porcs
© iStock-narvikk

Un article récemment publié dans la revue INRAE Productions Animales, revient sur les connaissances acquises sur le virus de la peste porcine africaine et sa dynamique de propagation. Il souligne notamment que « l’obtention d’un vaccin efficace et sécurisée ne semble pas atteignable sur du court terme. »

Que sait-on du virus de la peste porcine africaine (PPA) ? Un article, publié au mois d’août dans la revue INRAE Productions Animales, par deux chercheurs de l’Anses*, fait le point sur la maladie virale et ses perspectives de contrôle. Un virus résistant Un premier point d’importance est la complexité de la structure virale, et la résistance qui y est associée. Ce virus à ADN double-brin, de la famille des Asfarviridae, est ainsi composé de 3 "couches" externes : une membrane lipidique interne, puis une capside icosahédrique, et enfin une 2ième membrane lipidique externe. Côté résistance, elle est particulièrement marquée lorsque le virus se trouve ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK