Peste porcine africaine : la Belgique craint l’endémisation

Tanit Halfon | 15.10.2019 à 10:18:38 |
sanglier
© iStock-Neil_Burton

Les autorités sanitaires belges accentuent les mesures de lutte contre la maladie. En cause : le risque que la maladie devienne endémique en région Wallone.

En Belgique, un nouvel arrêté ministériel, daté du 1er octobre, interdit à partir du 4 octobre la circulation en forêts et milieux semi-naturels situés en zone infectée par les promeneurs et cyclistes. Cette décision est motivée par le fait qu’un dispositif de destruction par tir à l’affût est en cours de déploiement pour ces prochains mois (automne et hiver). « Pour des raisons évidentes liées à la sécurité, la mise en place d'un tel dispositif ne peut souffrir d'un risque de dérangement du gibier par des circulations non essentielles en forêt », indique ainsi l’arrêté. Cette intensification de la lutte découle directement du ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK