Pays-Bas : une campagne de sensibilisation au commerce illégal de chiots

Bénédicte Iturria | 10.03.2021 à 00:00:00 |
© House of Animals

Un faux site, accessible depuis une bannière publicitaire sur l’équivalent néerlandais du site le Bon coin, promet aux futurs adoptants de chiots de leur trouver la perle rare. Une fois que l’adoptant a rempli un formulaire, la supercherie est révélée pour montrer à quel point il est facile de se laisser berner par les annonces en ligne.

Mi-février, les néerlandais ont pu découvrir sur Marktplaats, le plus grand site néerlandais de petites annonces, une publicité pour Puppy Express. Cette société propose un panel de chiots de races, livrés directement à domicile après que le futur propriétaire ait choisi en ligne le compagnon de ses rêves. Une offre très alléchante en cette période où de nombreuses personnes cherchent à acquérir un animal pour rendre le confinement plus doux. Sur la page d’accueil du site, différentes races de chiens sont présentées avec le message « toutes ces beautés recherchent un foyer pour la vie ! Choisissez simplement votre race préférée ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Bénédicte Iturria
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK