« Pas de rôle des animaux domestiques dans la transmission du virus à l’humain », confirme l’Anses

Valentine Chamard | 20.04.2020 à 15:35:24 |
animal de compagnie et covid19
© Victor Lafuente Alonso - iStock

Aucun cas de contamination de l’humain par un animal de compagnie n’a été rapporté à ce jour.

Un nouvel avis de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) confirme l’absence de rôle de l’animal domestique dans l’épidémiologie du SARS-CoV-2. Elle précise que les données expérimentales disponibles montrent que les porcs et les volailles ne sont pas réceptifs au SARS-CoV-2, que les chiens s’avèrent peu réceptifs, que les jeunes chats, les furets et les hamsters sont réceptifs, avec une transmission intra-espèce. « Par ailleurs, de rares cas de contamination et/ou d’infection naturelle des animaux de compagnie par le SARS-CoV-2, suite à des contacts étroits avec leurs propriétaires eux-mêmes atteints du Covid-19, ont été rapportés. Ces cas restent sporadiques et isolés au regard de ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Valentine Chamard
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK