Participez à l’enquête sur les discriminations dans la profession vétérinaire - Le Point Vétérinaire.fr

Participez à l’enquête sur les discriminations dans la profession vétérinaire

28.04.2023 à 10:32:00 |
© iStockphoto

A l’occasion de la journée vétérinaire mondiale le 29 avril 2023, qui a pour thème « Promouvoir la diversité, l’équité et l’inclusivité dans la profession vétérinaire », nous vous invitons à compléter un questionnaire sur les potentielles discriminations au sein de la profession.

Ce 29 avril 2023, la journée vétérinaire mondiale aura pour thème « Promouvoir la diversité, l’équité et l’inclusivité dans la profession vétérinaire ». Le sujet est large et possède de multiples facettes. Organisée par la WVA (world veterinary association), la journée est l’occasion de récompenser toute initiative qui colle à cette thématique.

Outre-Manche, la problématique des discriminations a déjà fait l’objet d’une enquête et d’un rapport. Ainsi en février 2019, une étude avait été menée à grande échelle au Royaume-Uni pour permettre aux vétérinaires, aux auxiliaires, aux étudiants et aux managers de cliniques, victimes ou témoins de discrimination, de témoigner de leur expérience de façon anonyme. Il s’agissait de l’un des projets de recherche menés par la British Veterinary Association (BVA). Les conclusions de ce rapport avaient révélé que près d’un quart des personnes interrogées avaient été victimes ou témoins de discrimination au cours des 12 derniers mois. Celle fondée sur le sexe (44 % des incidents) et la discrimination raciale (27 %) étaient les plus souvent signalées. Outre-Manche, des associations visent aussi à mieux intégrer la communauté LGBT dans la profession.

Et en France ?

Qu’en est-il en France ? Pour tenter d’avoir une approche plus précise de cette problématique, nous vous invitons à compléter l’enquête menée par La Semaine Vétérinaire sur les discriminations et accessible par ce lien.

Des initiatives existent déjà depuis plusieurs années au sein des écoles nationales vétérinaires pour promouvoir la tolérance et le respect. La diversité et l’inclusivité sont des valeurs importantes pour les étudiantes et étudiants vétérinaires qui se mobilisent. Par exemple à Alfort, le Club LGBTQ + de l’ENVA existe depuis six ans.

La journée mondiale vétérinaire

La journée mondiale vétérinaire aborde chaque année les sujets de préoccupation de la profession. En 2022, elle avait pour thème « renforcer la résilience vétérinaire », en 2021, la réponse des vétérinaires à la crise de la Covid-19, en 2020, l’environnement, en 2019, l’importance de la vaccination, en 2018, le développement durable.

8 commentaires
avatar
Bubi le 28-04-2023 à 19:36:51
Très bonne iniative
avatar
nadjos le 29-04-2023 à 11:03:44
Il est important de signaler que les vétérinaires qui malgré leur travail sont victime des discriminations ethniques, raciales et des sexes.
avatar
MJV le 29-04-2023 à 14:24:29
Je respecte mon veto pour ses compétences et le respect pour l'animal ...si il y a des descriminations c'est certainement que certains vetos ne respectent pas l'animal et qui accepte l'euthanasie par complaisance du patient alors que l'animal est en bonne santé...
avatar
michele le 29-04-2023 à 21:03:12
Il y a probablement moins de discrimination dans notre métier que dans beaucoup de autres.D autre part je croyais que les commentaires et discutions étaient réservés sur cette plate-forme aux seuls vétérinaires. Vu les commentaires, il apparaît clairement que non????!!
avatar
Nemmour abderazek le 29-04-2023 à 23:16:50
Salut
avatar
Abdelkrim Sadki, Vétérinaire le 30-04-2023 à 08:24:12
Comme la Rumeur, la discrimination fait beaucoup de tort
avatar
Dave le 02-05-2023 à 12:48:15
ou comment embaucher un ou une (ou autre) vétérinaire sur sa couleur de peau, un handicap, ses orientations sexuelles ou religieuses davantage que sur des "skills" professionnels. La discrimination positive est tout aussi humiliante et pauvre que le sexisme ou le racisme. La déconstruction sociétale n'avait pas de raison d'épargner le monde vétérinaire...

Vieux mâle blanc hétérosexuel, normé, je suis conscient de la cible que j'ai dans le dos malgré le respect que je voue aux femmes et à mon prochain en général. J'em... donc les wokistes et autres moralisateurs de tous poils qui réécrivent l'histoire (et les livres) et continuerai donc de recruter sur un CV et des valeurs.
Pour ceux qui auraient un doute ou à qui les subtilités de la langue française échapperaient ce sera sans moi et sans la clinique que je dirige.
Appelons un chat un chat...
avatar
Matabiau le 04-05-2023 à 20:25:24
La discrimination est peu courante dans la grande Famille Vétérinaire --il y a des décennies , les femmes étaient la surprise en médecine rurale mais ,en fait , la passion pour cette belle activité et le but d'intervenir pour le bien être animal , avec des hautes compétences médicales "toutes espèces " y compris celle du propriétaire, ont vite levé les réticences !! Et l'ancienne capitaine de l'équipe de FRANCE de rugby a montré que Veto était au rendez vous populaire ,,!!!
Fopnc , pas de discrimination chez nous ,,,,
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application