Non, les refuges ne sont pas débordés

Anne-Claire Gagnon | 02.04.2020 à 09:59:46 |
chat refuge
© @Alice Aussant

Malgré les rumeurs qui ont circulé dans les médias, les refuges animaliers ne notent pas une hausse particulière des abandons, qui seraient liés à la crise Covid-19.

A ce jour, aucun des refuges membres de la Confédération nationale Défense de l’animal, réseau de 270 associations de protection animale et refuges indépendants, interrogés dans cinq grandes régions de France, n’est en sur capacité et tous sont unanimes pour témoigner qu’il n’y a quasiment aucun abandon ni même appel sur ce thème, une excellente nouvelle. Au contraire, les Français sont généreux, comme à celui de Saint-Jean-de-Luz, où en sortant de la grande surface qui est à côté, ils viennent déposer des sacs d’aliments, des produits d’hygiène et pensent même à aller faire un don en ligne (entre 15 à 1000€ par personne). ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Anne-Claire Gagnon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK