Neptra solution auriculaire pour chiens : risques neurologiques chez le chat - Le Point Vétérinaire.fr

Neptra solution auriculaire pour chiens : risques neurologiques chez le chat

Michaella Igoho-Moradel

| 27.11.2023 à 12:40:00 |
© Istock - spooh

Des données de pharmacovigilance du médicament vétérinaire Neptra a conduit à l’ajout d’une précaution d’emploi suite à l’identification d’un risque d’effets indésirables neurologiques, en cas d’utilisation hors-AMM chez le chat.

« Dans le cadre de la surveillance continue des données de pharmacovigilance via le processus de gestion des signaux, des risques d’effets indésirables ont été identifiés lors utilisation hors-AMM chez le chat du médicament vétérinaire Neptra » indique l’Agence nationale du médicament vétérinaire (Anses-ANMV).

L’agence attire l’attention des vétérinaires praticiens sur les risques spécifiques à l’utilisation de ce médicament chez les chats. Malgré la présence sur le marché d’autres médicaments destinés aux chats, les modalités d’utilisation de ce produit sous forme d’une administration unique en font un médicament attractif pour le traitement des otites félines. Or, l’innocuité et l’efficacité de Neptra n’ont pas été étudiées chez le chat.

 « Les remontées du terrain rapportent, chez les chats traités, des symptômes majoritairement neurologiques, notamment des syndromes de Claude-Bernard Horner avec anisocorie, myosis, procidence de la troisième paupière, associés à de ataxie (dans plus la moitié des cas). Des syndromes vestibulaires avec tête penchée et nystagmus, ainsi que des signes généraux d’anorexie et de léthargie sont aussi parmi les symptômes les plus fréquemment rapportés. Les symptômes se déclarent majoritairement dans les 24 heures après application de Neptra (de quelques minutes à 3 jours dans les cas rapportés en France), et les déclarations qui précisent l’évolution mentionnent une résolution totale ou partielle en moins d’une semaine, après nettoyage de l’oreille ou des oreilles traitée(s). Bien que ces symptômes puissent aussi s’expliquer par une complication de l’otite, la chronologie et l’évolution de ceux-ci orientent davantage vers une ototoxicité de Neptra » rapporte l'ANMV.

Le résumé des caractéristiques du produit de Neptra a été modifié en octobre 2023 avec la mise  à jour des précautions particulières chez l’animal qui mentionne désormais les effets indésirables rapportés en cas d’utilisation hors AMM chez le chat.

Neptra est une solution auriculaire composée de florfénicol, terbinafine et mométasone fuorate à destination des chiens, pour le traitement des otites externes aiguës ou des manifestations aiguës des otites externes récidivantes causées par des infections mixtes, par des bactéries sensibles au florfénicol (Staphylococcus pseudintermedius) et des champignons sensibles à la terbinafine (Malassezia pachydermatis).

Michaella Igoho-Moradel

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application