Myopathie atypique équine : appel à la vigilance - Le Point Vétérinaire.fr

Myopathie atypique équine : appel à la vigilance

L'équipe de l'AMAG

| 07.10.2022 à 14:00:00 |
© Florencio Horcajo Alvarez/iStockphoto

En cette période d'automne, propice à la survenue de cas de myopathie atypique équine en raison des érables sycomores qui portent un grand nombre de samares source l'intoxication, l'Amag appelle à la vigilance.

En effet, les samares ne vont pas tarder à tomber en masse et constituer un risque élevé d'intoxication. L'Amag (Atypical Myopathy Alert Group) fournit ainsi des conseils.

Dans la limite du possible :
- Proscrire l'accès aux pâtures qui contiennent des samares d'érables sycomores (voire délimiter la pâture pour éviter les zones où les samares sont présentes en grand nombre) ;
- Ou, a minima, limiter le temps de pâturage à quelques heures par jour (la majorité des cas pâturaient > 6h/ jour). Dans la mesure du possible, nourrir les animaux avant de les mettre dans la prairie ;
- Ne pas placer d'aliments (foin ou autre) à même le sol.

Le groupe met aussi en garde contre l'intoxication liée à l'ingestion de glands de chêne.

L'équipe de l'AMAG

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application