Monépantel : une fois par an pour doubler la durée de vie des autres antiparasitaires ovins

02.06.2010 à 06:00:00 |
©

Novartis a présenté sa nouvelle molécule nématocide : le monépantel (Zolvix®), le chef de file d’une nouvelle classe, les dérivés d’aminoacétonitrile (AAD)… Une révolution. Son mode d’action diffère de ceux des autres antiparasitaires connus.

Il est « efficace contre les souches de parasites résistants aux lactones macrocycliques, aux benzimidazoles, au lévamisole… », souligne l’Agence européenne du médicament. Chez les moutons, l’émergence de résistances à ces antiparasitaires dans certains pays (Australie, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni, etc.) justifie le développement mondial de cette molécule. En France, la résistance des nématodes est présente chez les ovins, mais moins bien recherchée et sans doute moins préoccupante que dans d’autres pays. Néanmoins, selon les modélisations, il est possible de retarder l’émergence des résistances par une rotation des familles d’antiparasitaires.Ainsi, l’introduction du monépantel, sur la base d’un seul traitement annuel, éliminerait la ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application