MHE : Marc Fesneau a précisé le soutien financier de l’état aux éleveurs - Le Point Vétérinaire.fr

MHE : Marc Fesneau a précisé le soutien financier de l’état aux éleveurs

Ségolène Minster

| 29.01.2024 à 10:15:00 |
© Eric Valenne geostory-Shutterstock

A la date du 19/01/2024, 3764 foyers de MHE ont été recensés dans 20 départements en France depuis la première détection en septembre 2023.

Depuis cette date, les analyses PCR et les frais vétérinaires pour la réalisation du prélèvement en cas de suspicion clinique sont intégralement pris en charge par l’État.

Le 19 janvier, Marc Fesneau a annoncé que l’État remboursera 80% des frais de soins vétérinaires et indemnisera à hauteur de 80% les animaux morts pour l’ensemble des foyers constatés jusqu’au 31 décembre 2023. Les éleveurs pourront déposer leurs dossiers d’indemnisation dès le début du mois de février.

Pour les foyers survenus à partir du 1er janvier 2024, les même taux d’indemnisation seront maintenus mais versés par le fond de mutualisation du risque sanitaire et environnemental (FMSE).

Ségolène Minster

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application