Mettez-vous à jour pour votre certificat PCR !

Tanit Halfon

| 09.11.2021 à 16:57:00 |
© CowlickCreative

Dans un communiqué, l’Ordre des vétérinaires alerte sur une évolution réglementaire relative à la radioprotection, impliquant de renouveler en urgence son certificat PCR.

Attention : dans le cadre de mise en conformité avec la réglementation européenne, les certificats pour Personnes Radio Compétentes (PCR) délivrés entre le 1er juillet 2016 et le 31 décembre 2019 ne seront plus valables au 1er janvier 2022, alerte l’Ordre national des vétérinaires, dans un communiqué.

Pour éviter cela (et donc de devoir refaire une formation initiale de radioprotection), des démarches sont à engager rapidement auprès de son organisme de formation pour obtenir un certificat transitoire de radioprotection. Ce certificat transitoire ne modifie pas la date de fin de validité PCR prévue dans son certificat initiale. Pour le renouvellement PCR au-delà de cette date, la procédure habituelle ne change pas : il faudra fournir un dossier de validation d’activité PCR, et suivre une journée et demi de mise à jour des connaissances réglementaires. Le certificat qui sera alors remis, sera conforme à la nouvelle réglementation européenne.

En pratique, l’organisme de formation FORMAVETO a mis en place un service dédié qui doit théoriquement contacter chaque vétérinaire concerné par le certificat transitoire. Toutefois, l’Ordre conseille d’appeler cet organisme, si vous n’avez aucune nouvelle au 15 décembre. Il convient de se rapprocher directement des autres organismes de formation. L’Ordre indique aussi si votre organisme de formation a arrêté son activité, en théorie, tout autre organisme peut vous aider à établir un certificat transitoire.

Par ailleurs, pour les vétérinaires qui avaient un certificat expirant au 1er janvier 2020 et au-delà, et qui n’auraient pas renouvelé leur certificat, pas de panique : sa validité a été prolongée jusqu’au 1er janvier 2022. Passé cette date, bien-entendu, le certificat PCR ne sera plus conforme, et il convient donc d’entamer rapidement les démarches pour son renouvellement.

Tanit Halfon

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application