Médicaments vétérinaires : l’Europe dévoile sa nouvelle stratégie Big Data

Michaella Igoho-Moradel

| 22.06.2022 à 17:19:00 |
© saengsuriya13

L'Agence européenne des médicaments (EMA) et les directeurs des agences des médicaments (HMA) ont adopté une stratégie de Big Data dédiée aux médicaments vétérinaires jusqu'en 2027. Sa mise en oeuvre se fera en plusieurs étapes.

L'Agence européenne des médicaments (EMA) et les directeurs des agences des médicaments (HMA) se sont appuyées sur les dispositions du règlement européen sur les médicaments vétérinaires. Cette stratégie vise à créer un environnement propice à l'innovation dans le développement de nouveaux médicaments vétérinaires au profit de la santé et du bien-être des animaux et des humains.

« Dans le cadre de l’application du règlement européen, l'EMA et l'ensemble du réseau de réglementation des médicaments vétérinaires de l'UE ont réalisé des investissements importants pour mettre en œuvre de nouveaux systèmes informatiques qui génèrent et collectent de manière centralisée des quantités croissantes de données. La stratégie établit un cadre de gestion et d'utilisation de ces données pour soutenir les principales activités réglementaires » explique l’EMA.

Selon l’agence, cette stratégie améliorera la cohérence, la transparence et la réactivité des acteurs compétents en fournissant des informations précises et fiables pour promouvoir la santé publique et animale.

La stratégie « Veterinary Big Data » propose une mise en œuvre en différentes étapes :

- Jusqu'en 2023 : renforcer la collecte de données clés et l'identification de sources de données supplémentaires pour mieux soutenir les activités réglementaires dans les phases de mise en œuvre ultérieures

- 2023-2025 : intégrer des données clés dans des processus réglementaires ciblés et lancer des solutions d'analyse

- 2024-2027 : connecter les données pour alimenter le partage et la diffusion d'informations, et étendre les capacités d'analyse. Cette phase sera alignée sur la stratégie Big Data pour les médicaments humains .

Cette nouvelle stratégie impacte différents domaines d'activité, tels que la pharmacovigilance , la lutte contre la résistance aux antimicrobiens (RAM), l'évaluation des risques environnementaux, l’innovation ou encore la démonstration de l' efficacité d’un médicament.

Un premier forum des parties prenantes du big data vétérinaire réunissant des régulateurs, l'industrie pharmaceutique, des fournisseurs de systèmes de gestion d'exploitation agricole, des universités, des consommateurs et des praticiens, s’est tenu en juin 2021. Un « forum de suivi » se tiendra le 23 novembre 2022.

Michaella Igoho-Moradel

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application