Médicaments : bilan d’une année dense

Michaella Igoho-Moradel | 11.01.2018 à 14:13:32 |
Dessin de coq
© D. R.

2017 a été une année particulièrement riche pour le médicament vétérinaire. Tour d’horizon des principaux changements.

L’année 2017, marquée par une réglementation plus contraignante et une implication constante de la profession dans la lutte contre l’antibiorésistance, a été significative pour le médicament vétérinaire. 
Concernant les antibiotiques, plusieurs évolutions importantes ont ponctué l’année. En application de la loi d’avenir, un décret oblige les praticiens à télédéclarer leurs ventes d’antibiotiques survenues au mois d’avril 2017, par exemple, entre le 1er avril et le 31 mai 2017, au plus tard. Le Syndicat national des vétérinaires d’exercice libéral (SNVEL) et le Syndicat national des vétérinaires conseil en entreprise (SNVECO) ont annoncé vouloir déposer un recours en annulation contre ce décret. À noter que faute d’arrêté précisant les modalités concrètes de déclaration, cette obligation n’est toujours pas mise en œuvre. Le débat sera certainement relancé en 2018, en raison de la naissance, en novembre 2017, de l’association Adelie. Celle-ci a été créée afin de mettre en place un système permettant la remontée d’informations relatives aux antibiotiques cédés par les ayants droit. 
Par ailleurs, l’année 2017 est synonyme de réussite en matière de lutte contre l’antibiorésistance. En mars, la phase pilote de vétérinaires référents en antibiothérapie est lancée : le site internet Antibio-ref.fr est en ligne. Un mois plus tard, le ministère de l’Agriculture publie le second plan ÉcoAntibio, qui fait la part belle aux alternatives, quand les résultats définitifs du premier plan ÉcoAntibio sont enfin dévoilés en octobre 2017. L’exposition des animaux aux antibiotiques a baissé de 37 % sur la période 2012-2016, dépassant ainsi l’objectif initial de réduction de 25 %.

Retrouvez l'intégralité de cet article en pages 36-43  de La Semaine Vétérinaire n° 1746.

Michaella Igoho-Moradel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK