Marc Fesneau, nouveau ministre de l’Agriculture - Le Point Vétérinaire.fr

Marc Fesneau, nouveau ministre de l’Agriculture

Michaella Igoho-Moradel

| 20.05.2022 à 18:32:00 |
© Twitter Marc Fesneau

L’attente aura été longue. La liste du nouveau gouvernement de la première ministre Elisabeth Borne a été dévoilée ce jour. Marc Fesneau succède à Julien Denormandie, à la tête du désormais ministère de l’Agriculture et de la souveraineté alimentaire.

Jusqu’alors ministre chargé des relations avec le Parlement, Marc Fesneau, 51ans, déménage rue de Varenne pour s’occuper des dossiers agricoles. Titulaire d’un diplôme d'études universitaires générales (DEUG) Sciences de la vie et de la terre et diplômé de Science Po, il a travaillé plusieurs années à la chambre d’agriculture départementale du Loir-et-Cher avant de diriger le service chargé des politiques de développement local et des fonds européens à la chambre d’agriculture du Loir-et-Cher. En 2012, il s’occupe des questions agricoles au sein du Mouvement Démocrate (MoDem). De nombreux dossiers importants pour la profession vétérinaire attendent le nouveau ministre. Mise en œuvre des mesures en faveur du maillage vétérinaire,  télémédecine vétérinaire ou encore délégation d’actes, il devra reprendre des dossiers hérités de son prédécesseur Julien Denormandie, qui quitte le gouvernement pour consacrer plus de temps à sa famille.

Julien Denormandie quitte le gouvernement

Il avait rejoint le gouvernement d'Édouard Philippe, en mai 2017, en tant que ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation. « Ces deux dernières années, je me suis battu sans relâche pour nos agriculteurs, nos forestiers, nos acteurs de la chaîne alimentaire. (…) J’ai œuvré sans répit pour le renforcement de notre souveraineté agro-alimentaire, pourtant impacté par la crise Covid, le retour du tragique en Europe et le changement climatique, parce qu’il n'y a pas de pays fort sans agriculture forte » a-t-il indiqué sur son compte Twitter après l’annonce de la composition du nouveau gouvernement. C’est sous sa houlette, que des dossiers chauds pour la profession, comme le maillage vétérinaire, ont connu des avancées notables, comme l’a reconnu dans nos colonnes Laurent Perrin, président du Syndicat national des vétérinaires libéraux (SNVEL).

Du changement à l'écologie et au travail

Bruno Le Maire reste en charge de l'Économie et des Finances. Olivier Dussopt est nommé ministre du Travail, du Plein Emploi et de l'Insertion. Agnès Pannier-Runacher devient ministre de la Transition énergétique et Amélie de Montchalin ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires. Brigitte Bourguignon remplace Olivier Veran au ministère de la Santé et de la Prévention.

Michaella Igoho-Moradel

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application