Maltraitances humaines et animales : savoir les détecter

Jean-Paul Delhom | 11.10.2018 à 14:18:29 |
Un enfant avec son chien regardant à l’extérieur à travers une fenêtre
© Solovyova – iStock

Le diagnostic de maltraitance est souvent complexe. Le 3 octobre, les intervenants réunis pour une soirée consacrée à ces violences ont fait le point pour agir face à des cas.

Une soirée consacrée à la maltraitance animale a été organisée par l’Association contre la maltraitance animale et humaine (Amah) et l’École supérieure d’aide vétérinaire (Esav), le 3 octobre à Paris. Le film réalisé par Johanna Bedeau et Laurent Benaïm, à l’initiative de la mission interministérielle pour la protection des femmes, a éclairé la question des mécanismes des violences au sein d’un couple et leur impact sur les enfants, ainsi que la façon d’identifier le malaise par un professionnel et de prendre en charge la situation. Ce film introduit une réflexion incluant la maltraitance animale.

Stress, anxiété, douleur
Notre consœur Dominique Autier-Dérian, vétérinaire spécialisée dans le domaine du comportement et du bien-être des animaux, créatrice d’Animal Welfare Consulting, explique que la maltraitance est un ensemble de comportements ou d’attitudes qui compromettent le bien-être d’un individu générant stress, anxiété, peur ou douleur. Il y a stress lors de perturbations réelles ou non de l’homéostasie ou du bien-être physiologique d’un organisme. L’anxiété se définit comme un état psychologique, physiologique ou comportemental induit par une menace (réelle ou non) au bien-être ou à la survie. La peur ou la phobie sont des symptômes de l’anxiété.
La douleur se définit comme une expérience sensorielle ou émotionnelle désagréable causée par une atteinte tissulaire (réelle ou non) qui provoque des réactions motrices ou végétatives protectrices. Il ne faut pas oublier que l’impossibilité de communiquer n’exclut en rien la présence de la douleur.

Retrouvez l'intégralité de cet article en pages 13-14 de La Semaine Vétérinaire n° 1780.

Jean-Paul Delhom
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK