Maladies émergentes : Wageningen Bioveterinary Research et Ceva Santé animale signent un partenariat

Michaella Igoho-Moradel | 27.06.2018 à 14:46:25 |
De gauche à droite : Pr. Ludo Hellebrekers, Directeur du Wageningen Bioveterinary Research, Dr. Marc Prikazsky, Président Directeur Général de Ceva Santé Animale, Pr. Martin Scholten, Managing Director of the Animal Sciences Group
© CEVA

Ceva Santé Animale vient de signer un partenariat stratégique avec le Wageningen Bioveterinary Research (WBVR) afin de développer des vaccins vétérinaires pour contrôler des maladies infectieuses d’origine animale (ré)émergentes.

Ceva Santé Animale et le Wageningen Bioveterinary Research (WBVR), université en sciences agricoles basée aux Pays-Bas, ont annoncé le 6 juin, la signature d’un partenariat stratégique avec afin de développer des vaccins vétérinaires pour contrôler des maladies infectieuses d’origine animale (ré) émergentes, telles que la fièvre de la Vallée du Rift ou la grippe. Dans son communiqué de presse, Ceva indique que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que 75 % des maladies humaines émergentes sont d'origine animale.  " Ce programme de recherche et développement est un bel exemple de collaboration entre les secteurs public et privé » se félicite t-il.

« Nous nous réjouissons de cette alliance stratégique avec le WBVR, qui jouit d’une réputation éminemment respectée dans le domaine des maladies infectieuses animales. Le contrôle des foyers de maladies émergentes dépasse la compétence d’une seule entreprise, d’une seule institution ou d’un seul gouvernement. Si nous voulons assurer une meilleure santé mondiale, la clé de la réussite est la coopération. C’est bien notre finalité que de mettre à profit l’expertise que nous avons développée chez Ceva afin d’améliorer la santé et le bien-être de tous » indique le Dr vétérinaire. Marc Prikazsky, Président Directeur Général de Ceva Santé Animale.

Michaella Igoho-Moradel
1 commentaire
avatar
Zahra Sait le 30-06-2018 à 19:18:50
Bonne initiative Guide to the top of the strategy to safety and good health. Congratulations
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK