Maladie hémorragique épizootique: une première détection en Europe - Le Point Vétérinaire.fr

Maladie hémorragique épizootique: une première détection en Europe

Clothilde Barde

| 21.11.2022 à 13:30:00 |
© twildlife

Comme indiqué dans une fiche du bulletin hebdomadaire de veille sanitaire internationale de l'ESA (Plateforme d'épidémiologie en santé animale) du 15 novembre 2022, rédigée en collaboration avec le Laboratoire de santé animale de l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire des aliments et de l'environnement) et le Cirad (organisme français de recherche agronomique et de coopération internationale pour le développement durable des régions tropicales et méditerranéennes), la maladie hémorragique épizootique du cerf (EHD) en Europe a été détectée pour la première fois en Europe avec trois foyers dans des élevages de bovins en Sardaigne.

Trois foyers de maladie hémorragique épizootique du cerf (EHD) ont été détectés dans le sud de la Sardaigne dans des exploitations bovines, les 28 octobre et 4 novembre 2022 à Arbus, et le 31 octobre 2022 à Guspini (deux communes distantes de 3 km), ont indiqué dans un communiqué le 15 novembre 2022, les experts de l'ESA (Plateforme d'épidémiologie en santé animale). Les exploitations concernées sont de petite taille, avec moins de 30 bovins déclarés chacune et le taux de morbidité fluctuait entre 5 à 10 %. Les trois foyers ont été confirmés par RT-PCR le 8 novembre 2022.Différencier de la FCOComme le notent les experts ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.

Clothilde Barde

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application