Maladie d’Aujeszky : rappel de la réglementation en vigueur

Tanit Halfon | 21.08.2020 à 13:53:25 |
cochons
© iStock-Srdjan Stepic

Les échanges et mouvements d’animaux en provenance d’un département non indemne vers un Etat membre ou une zone indemne restent possibles sous conditions.

Une instruction technique de la Direction générale de l’Alimentation daté du 12 août dernier, refait le point sur les conséquences réglementaires de la détection d’un cas de maladie d’Aujeszky au sein d’un élevage de porcs domestiques ou  sangliers, situés en France continentale ou de La Réunion. Si les mouvements de suidés d’un département non indemne vers une zone indemne (France ou Etat membre) reste possible, ils doivent satisfaire à un ensemble de conditions listées dans l’annexe 2 de l’instruction technique : - élevage d’origine sans signe clinique de maladie et pas sous arrêté préfectoral de mise sous surveillance (APMS) ; - absence d’introduction d’animaux provenant ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK