Loi des séries pour la tuberculose au nord de la France

20.01.2012 à 06:00:00 |
©

La détection de 5 foyers dans des départements du nord de la Loire, où aucun cas n'avait été noté depuis de nombreuses années, remet en cause la perception du risque lié à la tuberculose bovine.

• La Somme a vraisemblablement acquis son animal infecté auprès d’un département parmi ceux attentivement surveillés dans le sud du pays : les Pyrénées-Atlantiques (la vache allaitante “index” y avait été achetée 3 ans auparavant). La Somme n’avait connu aucun foyer depuis 2004.• Toujours en Picardie, dans l’Aisne, un foyer a été détecté à l'abattoir fin 2011. Par conséquent, 400 bovins ont été abattus, 13 d’entre eux présentaient in fine des lésions. Pour ce cas, l'enquête épidémiologique s'oriente plutôt vers les Ardennes (20 salers y ont été achetées 1 an auparavant), où les investigations n'ont toutefois pas confirmé de foyer. ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK