Lessive : une étude anglaise sur les habitudes des vétérinaires

Valentine Chamard | 16.11.2016 à 10:53:23 |
machine à laver
© monkeybusinessimages – iStock

Une enquête menée par Miele auprès des praticiens anglais montre que 2/3 d’entre eux ne suivent pas les recommandations de l’organisme chargé du contrôle de l’eau.

Les vétérinaires lavent-ils plus blanc que blanc ? Pour répondre à cette question, le fabricant d’électroménager Miele a enquêté auprès de 95 praticiens anglais. 93% d’entre eux disposent d’une machine à laver dans leur structure. Les 2/3 utilisent un appareil de grande distribution et non à usage professionnel. 69% des membres de l’équipe rapportent chez eux leur tenue de travail pour la laver dans leur machine personnelle. Miele rappelle que seuls les appareils conformes aux recommandations du Water regulations advisory scheme (WRAS) concernant les fluides ou déchets animaux, avec un cycle de désinfection thermique, peuvent diminuer le risque d’infection croisée. L’étude met également en avant l’importance de disposer d’une machine à laver robuste. En effet, 83% des praticiens déclarent y avoir recours plus d’une fois par jour.

Valentine Chamard
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK