Les vétérinaires européens face aux nouveaux enjeux

Karin de Lange | 06.12.2018 à 14:06:24 |
Salle de l’Assemblée générale de la FVE
© Karin de Lange

Les ordonnances électroniques, les chaînes de cliniques, la télémédecine, le bien-être animal, le Brexit… ont été, en novembre, au centre des discussions des instances représentatives de la profession au niveau européen.

Faire face aux changements » aurait pu être le thème de la dernière assemblée générale (AG) de la Fédération vétérinaire européenne (FVE) qui s’est déroulée à Rome (Italie), début novembre, et à laquelle ont participé quelque 150 délégués provenant de plus de 30 pays.  Les cabinets “corporates” s’ancrent dans le paysage professionnel Plusieurs domaines clés de l’initiative VetFutures ont été abordés, y compris les nouvelles formes d’entreprise. « Les “corporates” sont désormais bien établis en Europe, avec plus de 50 % du marché vétérinaire dans certains pays », a rapporté Torill Moseng (Norvège), vice-présidente de l’Union européenne des vétérinaires praticiens (UEVP), lors ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Karin de Lange
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK