Les vétérinaires européens face aux nouveaux enjeux

Karin de Lange | 06.12.2018 à 14:06:24 |
Salle de l’Assemblée générale de la FVE
© Karin de Lange

Les ordonnances électroniques, les chaînes de cliniques, la télémédecine, le bien-être animal, le Brexit… ont été, en novembre, au centre des discussions des instances représentatives de la profession au niveau européen.

Faire face aux changements » aurait pu être le thème de la dernière assemblée générale (AG) de la Fédération vétérinaire européenne (FVE) qui s’est déroulée à Rome (Italie), début novembre, et à laquelle ont participé quelque 150 délégués provenant de plus de 30 pays.  Les cabinets “corporates” s’ancrent dans le paysage professionnel Plusieurs domaines clés de l’initiative VetFutures ont été abordés, y compris les nouvelles formes d’entreprise. « Les “corporates” sont désormais bien établis en Europe, avec plus de 50 % du marché vétérinaire dans certains pays », a rapporté Torill Moseng (Norvège), vice-présidente de l’Union européenne des vétérinaires praticiens (UEVP), lors ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Karin de Lange
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application