Les trafics de chiots, une menace pour la santé animale et humaine

Bénédicte Iturria | 17.09.2020 à 09:10:59 |
élevage de chiots Europe de l'Est
© sommail - iStock

Une association de protection animale néerlandaise tire la sonnette d’alarme sur le risque réel d’importation de rage en même temps que des chiots venus d’Europe de l’Est en toute illégalité.

Troisième trafic mondial après celui des armes et de la drogue, le commerce illégal de chiens est une industrie en plein essor dans toute l'Europe. 8 millions de chiots sont nécessaires chaque année pour répondre à la demande des consommateurs sans méfiance, qui souhaitent acquérir des races spécifiques. Les vendeurs frauduleux exploitent de manière créative les plateformes en ligne. Dans l'Union Européenne, 1,3 milliard d'euros serait généré chaque année par ce trafic. Fermes d’Europe de l’Est Originaires pour la plupart d’Europe de l’Est, principalement de République Tchèque, de Pologne, de Hongrie ou de Slovaquie, les chiots sont souvent élevés dans des fermes ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Bénédicte Iturria
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK