Les résultats de l’enquête sur le mal-être des vétérinaires ont été publiés

Tanit Halfon

| 19.05.2022 à 15:40:00 |
© iStock-mladenbalinovac

Après avoir dévoilé des premiers résultats dans la dernière revue de l’Ordre, une synthèse plus complète de l’enquête a été mise en ligne. On y apprend notamment que 4,7% des vétérinaires interrogés ont déjà réalisé une tentative de suicide. Il apparaît « une association nette entre les envies de suicide et le nombre de jours travaillés ».

Les vétérinaires font partie des professions plus à risque de suicide. Ce constat, fait dans plusieurs pays, est aussi malheureusement confirmé en France, d’après l’enquête lancée à l’initiative du Conseil national de l’Ordre des vétérinaires et de l’association Vetos-entraide. Des premiers résultats avaient été dévoilées dans la dernière revue de l’Ordre. Hier, une synthèse plus complète a été mise en ligne.Y sont d’abord détaillées les caractéristiques de l’échantillon. On retiendra notamment que l’échantillon représente 17,5% de la population totale des vétérinaires français dont plus de 80% exercent en clinique. Un peu plus de 2/3 des répondants sont des femmes : elles ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.

Tanit Halfon

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application