Les questions à se poser pour choisir son échographe

Harriet Hahn et Eymeric Gomes | 31.05.2018 à 11:35:58 |
Une vétérinaire qui fait une échographie
© kelvinjay - iStock

Face à l’offre étoffée d’échographes sur le marché vétérinaire, il peut être difficile de faire le meilleur choix.

Plusieurs points sont importants à considérer avant le choix définitif d’un échographe. Eclairage avec Harriet Hahn et Eymeric Gomes, du service d’imagerie du CHV Frégis d’Arcueil (Val-de-Marne).   1. Fixe ou portable ? La première question à se poser est : ai-je besoin d’un échographe statique, ou plutôt portable / sur chariot ? Autrement dit, vais-je faire de l’itinérance avec mon échographe ou aurais-je besoin de le déplacer fréquemment dans la clinique ? S’il n’y a a priori pas de nécessité de le déplacer, pour le même prix, une machine statique paraît plus judicieuse. Entre autres, l’écran de la machine sera plus ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Harriet Hahn et Eymeric Gomes
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK