Les premiers génériques de cydectine sont disponibles - Le Point Vétérinaire.fr

Les premiers génériques de cydectine sont disponibles

Clothilde Barde

| 11.07.2022 à 13:30:00 |
© rabany sebastien

Le laboratoire Osalia vient d'annoncer la mise sur le marché de deux génériques de cydectine, RIDAMEC 5 MG/ML, moxidectine en solution pour pour-on pour bovins, et RIDAMEC 1 MG/ML, moxidectine en solution buvable pour ovins.

"Il s’agit ainsi d’améliorer la prise en charge thérapeutique des animaux concernés et de faciliter l’observance par une meilleure accessibilité économique" a annocé le laboratoire Osalia lors du lancement des deux premiers génériques de cydectine le 5 juillet 2022. En effet, avec RIDAMEC 5 MG/ML, moxidectine en solution pour pour-on pour bovins et RIDAMEC 1 MG/ML, moxidectine en solution buvable pour ovins, le laboratoire propose des antiparasitaires actifs contre un large éventail de parasites internes et externes. Il s'agit de lactone macrocyclique de seconde génération de la famille des milbémycines qui agit principalement par interférence avec les récepteurs GABA (acide γ-aminobutyrique) et provoque une paralysie flasque avec mort éventuelle des parasites exposés à la molécule.

Un large spectre d'utilisation

Avec son action ponctuelle ou rémanente selon les parasites cibles, la moxidectine répond aux besoins des éleveurs pour le déparasitage des troupeaux bovins et ovins, a indiqué le laboratoire. La molécule a un spectre large, et permet, chez les bovins, un traitement des nématodes gastro-intestinaux adultes et immatures, des nématodes adultes des voies respiratoires, des hypodermes (larves en migration), des poux, des acariens responsables de la gale et de la mouche des cornes. Chez les ovins, cette molécule peut être utilisée en traitement et prévention des infestations mixtes par des parasites sensibles : nématodes gastro-intestinaux adultes et/ou immatures, nématodes adultes de l'appareil respiratoire.

Clothilde Barde

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application