Les laboratoires de recherche incités à offrir une retraite à leurs animaux

Valentine Chamard | 14.06.2018 à 10:46:41 |
Un cheval âgé
© D. R.

Pour éviter l’euthanasie aux animaux de laboratoire en fin de protocole et qui sont en bonne santé, l’association Graal facilite la mise en relation entre les structures de recherche et d’accueil. Elle vient de publier des guides, relayés auprès des professionnels concernés par le ministère de l’Agriculture, pour accompagner cette démarche.

Le groupement de réflexion et d’action pour l’animal (Graal) œuvre depuis 2005 pour offrir une deuxième vie, dans la société civile, aux animaux de laboratoire en fin de protocole et dont l’état de santé permet leur transfert hors des structures de recherche. L’association s’inscrit comme facilitateur, en apportant des solutions concrètes de placement aux laboratoires de recherche volontaires et faisant le lien avec des structures d’accueil avec qui elle a noué un partenariat. Elle vient de publier trois guides. L’un, destiné aux professionnels (salariés de laboratoires de recherche, établissements de formation ayant recours aux animaux à des fins scientifiques, inspecteur des DDPP en charge des contrôles sanitaires et vétérinaires, parcs animaliers, associations de protection animale partenaires, etc.) et relayé par le ministère de l’Agriculture, détaille la marche à suivre pour qu’ils puissent organiser la retraite de leurs animaux. Les deux autres s’adressent aux adoptants de chiens et de chats retraités les accompagnent pour une transition réussie dans leur foyer. Ils sont disponibles sur demande en format papier et téléchargeables sur le site du Graal. Amélie Romain, chercheuse-éthologue et responsable de la réhabilitation au sein de l’association, explique la démarche de l’organisme.

Retrouvez l'intégralité de cet article en pages 16-17 de La Semaine Vétérinaire n° 1768.

Valentine Chamard
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK