Les industriels de l’agroalimentaire ripostent face aux attaques

Clothilde Barde | 21.01.2019 à 10:35:56 |
consommateur
© DECANTE FREDERIC - istock

Pour répondre aux « fausses informations » sur l’alimentation qui circulent dans les médias et sur les réseaux sociaux, les industriels de l’agroalimentaires viennent de lancer un nouveau site internet.

Faisant le constat que « les français sont de plus en plus méfiants vis-à-vis de l’alimentation alors que celle-ci n’a jamais été aussi sûre et saine », l’Association des industries agroalimentaire (Ania) , qui rassemble les 18 000 entreprises de l'alimentation, a décidé la création le 17 janvier dernier du site internet alimentation-info-intox.fr pour faire la lumière sur l’ensemble des sujets liés à l’agroalimentaire et ainsi éviter la « propagation d’informations mensongères et non vérifiées ». En effet, comme l’indique le communiqué, « l’alimentation n’a jamais été aussi attaquée qu’aujourd’hui. Les informations erronées ou mensongères se propagent dans les médias et sur les réseaux sociaux de façon massive et incontrôlée ». Pour le président de l’Ania, Richard Girardot, « Dans cette cacophonie ambiante (…) il est de (leur) responsabilité collective de mettre un terme à la désinformation et au marketing de la peur pour rétablir la confiance des consommateurs ».
Un mode d’emploi transparent
C’est pourquoi les industriels proposeront une base de données d’informations sur l’alimentation pour « recréer les conditions de la confiance avec les consommateurs (…) et restaurer les marges des entreprises afin de mettre un terme à la spirale destructrice de la guerre des prix » indique l’association. Sur ce site « une équipe composée d’experts de l’alimentation (…) pourra répondre aux différentes crises médiatiques ou aux informations devenues virales sur des sujets liés au secteur alimentaire ». Il sera ainsi alimenté au fur et à mesure par les industriels, et les internautes auront la possibilité de proposer des sujets qu’ils souhaitent voir aborder. « Ce nouveau site est (donc) une initiative concrète et simple, une nouvelle arme face à la désinformation sur notre alimentation ! » indique Richard Girardot pour conclure.

Clothilde Barde
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK