« Les filières des viandes françaises sont en danger »

08.11.2012 à 06:00:00 |
©

« Les filières des viandes françaises sont sur le point d’amorcer un déclin irréversible », a déploré Jean-Paul Bigard, président du Sniv-SNCP*, lors de l’assemblée générale des entreprises françaises des viandes qui s’est tenue à Paris, le 2 octobre 2012.

Chiffres à l’appui, il a rendu compte de la situation : « En 30 ans, la France a perdu 20 % de son cheptel bovin et presque la moitié de son cheptel ovin. Son cheptel porcin a baissé de 15 % en seulement une décennie. Au cours des 10 dernières années, le nombre d’animaux français abattus chez nos voisins a été multiplié par 1,3 en gros bovins et par 4 en porcs. Dans le même temps, les abattoirs hexagonaux ont attiré 2 fois moins d’animaux étrangers. Par ailleurs, en seulement 5 ans, notre déficit du commerce extérieur en produits à haute valeur ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application